Les perles des Mers du Sud, en particulier la perle Gold, sont originaires du Pacifique. Elles sont aujourd’hui cultivées surtout en Australie mais également à Tahiti, Myanmar, Philippines ou en Indonésie. Elles sont produites par une espèce d’huître marine s’appelant Pinctada Maxima. Chez Rambaud Paris 1885, nous travaillons principalement qu’avec les perles Gold.
Les perles des Mers du Sud ont la particularité d’avoir une couche de nacre très épaisse (jusqu’à 6 mm). Les perles font en moyenne 11-12 mm de diamètre, les huîtres qui les incubent peuvent faire jusqu’à 30cm.
 
 
Avec leur taille et à leur apparence, les perles des Mers du Sud sont plus difficiles à cultiver que les perles d’eau douce. Il est impossible de mettre plusieurs nucléus dans une Pinctada Maxima contrairement aux moules produisant les perles d’eau douce qui peuvent en produire une cinquantaine en simultané. Cela explique leur prix et leur rareté.

critères d’évaluation : forme & qualité

AAa : Perle de qualité supérieure, ne comportant pas de défaut de surface, ou tout au plus quelques altérations visibles à l’oeil nu, et localisées sur au plus 10% de surface. Elles présentent toutes un très beau lustre.
AA : Perle présentant un lustre beau avec quelques défauts visibles à l’oeil nu, et concentrés sur au plus 30% de la surface. La perle est parfaite au montage.
A : Perle faisant apparaître quelques défauts visibles, concentrés sur au plus 60% de la surface, et présentant un lustre moyen. Après montage, deux légères piqûres visibles.
* : Perle de faible lustre présentant soit des imperfections légères réparties sur plus de 60% de la surface, sans imperfections profondes, soit des imperfections légères et profondes concentrées sur au plus 60% de la surface.
inscrivez-vous pour recevoir toute l'actualité Rambaud