Les perles d’eau douce proviennent de moules d’eau douce, et non d’huîtres. Elles sont utilisées depuis le XIIIème siècle et sont originaires de Chine. Comme toutes les perles de culture, elles sont créées en introduisant un nucléus (généralement un petit bout du manteau d’une autre moule) dans le manteau d’une moule vivante. Les diamètres sont très variables, de 2 à 16mm habituellement.
Ces perles sont les plus rapides et faciles à obtenir comparées aux autres familles. Leur prix est abordable et leurs couleurs exceptionnellement variées font d’elles les perles les plus populaires aujourd’hui.

les couleurs

La grande variété de couleurs est la plus belle caractéristique des perles d’eau douce.

critères d’évaluation : forme & qualité

AAa : Perle de qualité supérieure, ne comportant pas de défaut de surface, ou tout au plus quelques altérations visibles à l’oeil nu, et localisées sur au plus 10% de surface. Elles présentent toutes un très beau lustre.
AA : Perle présentant un lustre beau avec quelques défauts visibles à l’oeil nu, et concentrés sur au plus 30% de la surface. La perle est parfaite au montage.
A : Perle faisant apparaître quelques défauts visibles, concentrés sur au plus 60% de la surface, et présentant un lustre moyen. Après montage, deux légères piqûres visibles.
* : Perle de faible lustre présentant soit des imperfections légères réparties sur plus de 60% de la surface, sans imperfections profondes, soit des imperfections légères et profondes concentrées sur au plus 60% de la surface.
inscrivez-vous pour recevoir toute l'actualité Rambaud